Retour à la liste

Le collège de Boncourt.

21 Rue Descartes Paris

Le collège de Boncourt occupait un vaste espace triangulaire, dans le haut de la rue Descartes et de la rue du Cardinal-Lemoine. Il s'étendrait aujourd'hui le lon de la rue du Cardinal-Lemoine, de la rue Jacques-Henri Lartigue jusqu'au numéro 64, de part et d'autre de la rue Clovis.

Son entrée principale serait située au 21 rue Descartes.

Il avait été bâti sur l'emplacement de plusieurs maisons achetées par Pierre de Becoud, seigneur de Fléchinelle, en Artois. Cet ancien gouverneur de l'Artois (1341-1343), était extrêmement riche, possédant des propriétés jusqu'au bord de la Loire.

Becoud fonde donc en 1353 un collège pour les écoliers pauvres de son pays. Ils y apprennent la logique et la philosophie, mais non la théologie. Le collège, adossé au mur d'enceinte de Paris, construit en 1210 par Philippe-Auguste, sera fusionné en 1638 avec le collège de Navarre, comme le collège de Tournai, mitoyen, moins important, situé un peu plus haut dans la rue Descartes.

En 1738, un nouveau bâtiment, face à l'entrée de la rue Descartes, est construit par l'architecte Jacques-Jules Gabriel (1667-1742), père d'Ange-Jacques Gabriel, architecte du roi. La construction ne sera terminée qu'en 1815... Ce bâtiment Boncourt, après avoir été affecté au collège de Navarre, devenu l'école Polytechnique, est utilisé par le ministère de la Recherche depuis le déménagement de l'école Polytechnique en 1976.

(dessin X)