Retour à la liste

Les Orphelins de Saint-Sulpice.

9 Rue du Vieux Colombier Paris

C'est le curé de Saint-Sulpice, le père Olier, qui eut en 1648 l'idée de procurer un asile aux nombreux enfants orphelins sans ressources. Il mit les garçons en apprentissage et rassembla les filles dans une maison donnée par une riche paroissienne, rue de Grenelle.

Avant la création de l'hôpital des Enfants-Trouvés, en 1670, l'Église avait déjà ouvert un établissement pour orphelins en 1570, à l'emplacement du quai aux Fleurs, près de Notre-Dame.

La maison des jeunes filles déménagea plusieurs fois. Elle fut établie rue du Vieux-Colombier et, en 1675, rue du Canivet, à l'angle de la rue Servandoni, à deux pas de l'église Saint-Sulpice. Le roi Louis XIV confirma la communauté en 1678 sous le nom d'"Orphelins de la Mère de Dieu". Cela concernait les filles comme les garçons. Huit sœurs règnaient sur une centaine d'enfants qu'il s'agissait de placer convenablement à l'issue de leurs apprentissages.

(Dessin Butin)