Retour à la liste

L'église Saint-Benoît.

46 Rue Saint-Jacques Paris

L'origine de cette église demeure inconnue mais on sait qu'elle existait en 1030 puisque le roi Henri Ier (1008-1031-1060) la donna au chapitre de Notre-Dame avec trois autres églises du quartier, dont Saint-Séverin.

Elle s'appelait alors Saint-Bacque-Saint-Serge ou Saint-Bache-Saint-Serge, selon les historiens.

Au douzième siècle, elle avait pris le nom de Saint-Benoît. Cette église était tournée vers l'ouest, contrairement à la tradition, et on l'appelait "la mal-tournée". On l'appela "la bien tournée" lorsqu'elle fut reconstruite vers l'est au début du seizième siècle.

De nombreuses sépultures étaient abritées dans l'église, dont celle de Claude Perrault (1613-1688), auteur de la colonnade du Louvre et de certains éléments de l'église. Le cloître se trouvait du côté nord de l'édifice et un minuscule cimetière du côté sud. Un autre cimetière, très petit également, avait existé à côté du Collège de France. Les deux furent fermés dans les années 1790.

Fermée en 1790, l'église fut vendue en 1797, rendue au culte en 1800 et revendue en 1812 pour servir de magasin de farine et de théâtre. Ce "Théâtre du Panthéon" ferma cependant définitivement en 1850 et l'église fut démolie en 1854. Son emplacement a été absorbé dans l'agrandissement de la Sorbonne et son portail a été remonté dans le jardin de Cluny.

(Dessin X)