Retour à la liste

Le couvent des Orphelines du Saint Enfant Jésus.

3 Rue Rataud Paris

Le couvent des Orphelines du Saint Enfant Jésus, créé en 1710, se trouverait aujourd'hui entre le 3 et le 5 rue Rataud, en bordure de la place Alfred-Kastler et à l'emplacement de la rue Pierre-Brossolette, percée plus récemment.

Le couvent disposait d'un grand jardin qui s'étendrait, en face de l'École Normale supérieure, jusqu'à l'emplacement de l'entrée des numéros 5 et 7 rue Rataud. Ce jardin formait un quart de cercle à l'arrière du jardin du Prieuré de la Présentation, devenu collège Rollin au dix-neuvième siècle, dont les bâtiments s'ouvraient au 36 rue Lhomond.

Cette communauté avait été fondée en 1710 pour des orphelines de la campagne âgées de sept à vingt ans et elle se trouvait alors dans une zone encore champêtre, entre la montagne de l'abbaye Sainte-Geneviève et le faubourg Saint-Marcel, en contrebas, sur la Bièvre.

Les bâtiments comprenaient une chapelle, un réfectoire et des classes.

L'institution fut fermée à la Révolution, rouverte à la Restauration, fermée à nouveau par la révolution de 1830 et rouverte en 1832 pour les orphelins créés par l'épidémie de choléra. Elle fut définitivement fermée au début du vingtième siècle.

(Photo illustration)