Retour à la liste

L'église du Saint-Sépulcre.

60 Rue Saint-Denis Paris

L'église du Saint-Sépulcre avait été bâtie dans les années 1325 sur un terrain acquis grâce au financement de Louis de Bourbon, comte de Clermont. Il s'agissait de bâtir un lieu de réunion pour les futurs croisés qui devaient participer, à l'invitation du pape Jean XXII, à une nouvelle croisade en Palestine, et un hôpital pour les pèlerins en partance ou à leur retour du Saint-Sépulcre.

La première pierre fut posée en mai 1326 devant une foule considérable et la première messe était dite à Noël 1327. Après une vive discussion avec la paroisse Saint-Merri, l'église fut rattachée au chapitre de Notre-Dame.

L'hôpital ne fut pas bâti, la croisade n'attirant plus de volontaires, même si la confrérie du Saint-Sépulcre comptait un millier de personnes en 1333.

L'église fut restaurée en 1655. La porte du cloitre, rue Saint-Denis, était surmontée d'une statue de Jésus Christ par Jean Champagne et l'église était réputée pour ses vitraux du quatorzième siècle et son autel en bois. L'autel était dominé par un tableau de Charles Lebrun (1619-1690) représentant Jésus Christ sortant du tombeau.

Supprimée comme les autres en 1790, l'église fut vendue l'année suivante à des marchands de toile hollandais qui firent construire sur son emplacement la "cour batave", c'est à dire leur magasins composés de plusieurs bâtiments et trois cours.

L'abbé Jean Lebeuf (1687-1760), historien du diocèse de Paris, y fut inhumé.

(Dessin X)