Retour à la liste

Le palais de l'Industrie

Avenue Winston Churchill Paris Paris

Le Palais de l'Industrie était un bâtiment immense de trois hectares, construit l'architecte Jean-Marie Viel (1796-1863) pour l'exposition universelle de 1855 et détruit en 1897-1900, afin d'être remplacé par le Grand Palais pour l'exposition de 1900.

Il occuperait l'emplacement du Grand Palais et du Petit Palais, parallèlement aux Champs-Élysées, et barrerait l'avenue Winston-Churchill, face aux Invalides.

Il s'agissait d'une triple et longue verrière, sortes d'immenses tunnels, construite sur une structure en fer et en briques, cachée derrière une façade de pierres. Il mesurait près de 210 mètres de long sur près de 50 mètres de largeur.

L'entrée, face aux Invalides, se faisait par une sorte de pavillon indépendant, dans lequel était ouvert un arc de triomphe surmonté par une statue représentant "la France courannant de lauriers les arts et l'industrie", qui a été posée dans le parc de Saint-Cloud à la démolition du palais.

Tous le long des façades, une interminable suite de fenêtres, au rez-de-chaussée et à l'étage, était soulignée par une suite de noms de bienfaiteurs de l'humanité.

(Photo CPA)