Retour à la liste

Assassins à l'Épée de bois, mars 1720.

56 Rue Quincampoix Paris

En mars 1720, Antoine de Horn, Miles et Lestang, l'un appartenant à une famille allemande, l'autre à une famille piémontaise et le troisième a une famille flamande, emmènent au cabaret l'Epée de Bois, au coin de la rue Quincampoix et de la rue de Venise, un nommé Lacroix, réputé richissime, pour discuter de la vente d'une terre. On leur ouvre spécialement une salle du 1er étage mais au lieu de discuter, ils assassinent Lacroix pour partir avec son portefeuille. Mais un garçon du cabaret a vu la scène et enferma tout le monde à clé avant de donner l'alerte. Les assassins, pris de panique, sautent par la fenêtre, mais l'un se foule le pied et tout le monde est pris. L'affaire se terminera le 26 mars 1720 sur la roue, place de Grève (v. pl de l'Hôtel-de-Ville).

(photo Atget 1857-1927)