Retour à la liste

Bûchers et miracles place Maubert.

Rue Lagrange Paris Paris

Du XVIème au XVIIème siècle, de nombreuses personnes ont été brûlées, vives ou mortes, place Maubert (rue Lagrange). Il y eut jusqu'à deux potences. A l'époque, l'endroit s'appelait "Place Maubert". La place Maubert a été transférée plus au sud par Haussmann, au carrefour des rues Monge, Lagrange et du boulevard Saint-Germain. De nombreuses personnes ont donc été brûlées rue Lagrange, après avoir éventuellement eu la langue percée, après avoir été pendues, étranglées... Il s'agissait souvent d'auteurs de petits délits intellectuels comme les blasphémateurs, les auteurs ou pourvoyeurs de livres prohibés. Parmi eux, Etienne Dolet, Pierre Chapot, Michel Vincent, Pierre Gresteau, imprimeurs d'ouvrages hérétiques, furent brûlés le 3 août 1546. On leur éleva une statue qui devait être fondue par l'armée allemande en 1940.

Le 19 septembre 1528, un "miracle" se produisit lors de l'exécution de deux domestiques accusés du meurtre de leur maître. L'un d'eux, âgé de 21 ans, résista à la pendaison et était toujours vivant lorsqu'on le décrocha pour aller le suspendre à Montfaucon. Les spectateurs, criant au miracle, empêchèrent le bourreau de l'achever d'un coup de couteau. Le jeune homme prétendit avoir été ressuscité par Notre-Dame de la Recouvrance et le roi François 1er décida de le gracier.

De nombreux luthériens furent également exécutés rue Lagrange. Si nombreux que le pape Paul III lui-même protesta auprès de François 1er.

En 1545, un imprimeur lyonnais protestant était brûlé place Maubert au milieu de ses livres après avoir été étranglé.

La place Maubert sera aussi un "marché aux voleurs" au XVIIème siècle. Ainsi, le 29 mars 1665, le Châtelet condamna-t-il cinq soldats qui avaient déménagé une maison du faubourg Saint-Germain et d'autres au faubourg du Temple pour aller revendre leur butin aux enchères, place Maubert.

En octobre 1692, l'hiver s'est annoncé rigoureux et il a déjà fortement neigé. Le 2 novembre, des soldats révoltés pillent les boutiques des boulangers de la place Maubert qui n'avaient pas de pain, faute de blé.

(dessin X, DR)