Retour à la liste

Complot place des Vosges, décembre 1789.

Place des Vosges Le Marais Paris

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 1789, le marquis de Favras (photo) était arrêté place Royale avec son épouse, accusé d'avoir élaboré un plan pour faire soulever 30.000 hommes afin de faire assassiner La Fayette et le maire de Paris. Il mettait en cause dans son complot Monsieur, le frère du roi. Monsieur se rendit dès le lendemain à l'Assemblée pour nier. Le 8 janvier 1790, le bruit courut que Favras était libéré, ce qui faillit mettre Paris à feu et à sang. Arrêté à nouveau, (v. 2è arr, rue Dussoubs) Favras était condamné le 19 février à faire amende honorable avant d'être pendu alors que sa femme était libérée le lendemain de l'exécution.

(dessin X, DR)